Header image

Pour la première fois, 2 équipes passent le tour préliminaire et se qualifient 1/4 de finale.
Malheureusement, elles s’arrêtent à ce niveau de la compétition.
L’équipe première ne pourra donc pas défendre sa coupe gagnée l’année dernière.

Les équipes Relax masculines ont terminé toutes les deux 6e de leur poule.
L’équipe mixte a pour sa prenmière participation fini le championnat à la seconde place.
Bravo à toutes et tous.

L’école de volley a participé samedi dernier aux Jeux de Genève.
Elle a pu engager deux équipes U17 : une en catégorie fille et une autre en catégorie garçon.
Viry U17
Bravo à eux !
Vous pouvez trouver le résumé des jeux sur Léman Bleu.

Après une saison avec des hauts et des bas, Viry finit à la troisième place du championnat de 2e ligue genevoise. En intégrant de nouveaux joueurs, Viry finit encore sur le podium comme le 6 années précédentes.

La saison se termine par une belle 3e place pour l’équipe U15, derrière Genève-Volley et Avully. Bravo aux six garçons ! Ils ont réalisé une bonne saison avec un départ toniturant qui a laissé espèrer la place de second. Mais, une petite baisse de régime en milieu de saison a fait redescendre l’équipe à son niveau. Puis, elle a su se remobiliser en fin de saison pour offrir son vrai visage et un fond de jeu digne de son niveau.

L’équipe 1 de Viry se rendait il y une semaine déjà à Meyrin pour affronter une équipe de milieu de classement, ayant cependant pris des sets aux deux équipes de tête, Ferney et Genève Volley.
Après deux matches inégaux, Viry allait pouvoir se tester et voir si l’entraînement portait ses fruits.
Le début du premier set n’est pas prometteur : Viry ne trouve pas la bonne carburation, alternant bonnes séquences et fautes directes. Meyrin fait la course en tête jusqu’au money-time. Christophe modifie alors un peu le 6 et, hold-up total, Viry emporte le set en ayant été mené jusqu’à 23 !
Le deuxième set part sur d’autres bases : Viry domine, construisant un jeu plus efficace et posant beaucoup de problème en réception à Meyrin. Du coup, le jeu de l’adversaire est plus lisible, la défense plus performante et tout s’enchaîne : le score est sans appel : 25-16.
Le coach profite de cet avantage pour tester une équipe « expérimentale » au troisième set. Le score est serré durant tout le set. A 21 partout, Viry retombe dans ses travers, les fautes directes recommencent et le set est perdu 25-22.
Ce troisième set acquis remotive Meyrin : leurs attaquants reprennent confiance et Viry ne trouve pas la solution au bloc au centre. Meyrin se détache et ne sera pas rattrapé au quatrième set : 25-20.
Il faudra donc passer par un cinquième set. Viry, avec un 6 expérimenté conduit bien son début de set et tourne en tête à 8-6. L’équipe reste solidaire, garde son avantage. Meyrin n’arrive pas à recoller, accuse le coup sur une faute de placement et perd finalement le cinquième set 15-9.
Encore une fois, Viry a alterné le bon, voire le très bon avec le médiocre. Cependant, les « nouveaux » s’intègrent de mieux en mieux dans l’équipe et proposent de bonnes choses tout au long du match.
A confirmer contre Chênois, équipe qui a posé de nombreux problèmes à toutes les équipes de tête.

Genève-Volley- Viry : 3-1
Après la défaite, mais avec un fond de jeu prometteur, Viry s’en allait défier une autre équipe ne cachant pas ses ambitions pour cette année : Genève Volley !
L’équipe se présentait sous une forme toute particulière, puisque les deux centraux d’expérience, Gilles et Alex, n’étaient pas là. Pour combler ces absences, François occupait donc le deuxième poste au centre.
Après un bon départ serré et de belles actions de parte et d’autres, Genève Volley prenait l’ascendant : 2 points par ci, 2 points par là et le premier set était plié (25-18).
Dans le deuxième set Viry ne réussit pas à résoudre ses problèmes de bloc et n’arrivait pas à trouver suffisamment de percussion en attaque : score sans appel : 25-16.
Le troisième set reprenait sur de bien meilleures bases : les belles actions se succédaient et Viry réussit à prendre un court avantage : le money-time était terrible : Genève recollait à 23-23 partout après avoir été régulièrement mené de deux points, mais Viry tenait bon et empochait ce set, synonyme de tous les espoirs.
Mais Viry allait vite déchanter : après un tout début de set serré, l’équipe ne réussit pas à tourner une position et Genève prit alors 6 ou 7 points d’avance. En n’arrivant pas à poser des problèmes à Genève-Volley, le set était plié sur un score sévère mais reflétant la réalité : 25-15.
Malgré un score relativement dur, le match fut d’un bon niveau (quelques très beaux points) et promettait de bonnes choses pour les matches à venir. On notera aussi que le match fut exemplaire tant en ce qui concerne le fair-play que l’arbitrage…

Viry – Avully : 3-1
Le match contre Avully, équipe en théorie plus faible que celle de Genève-Volley, devait permettre aux joueurs de progresser dans les différents secteurs de jeu et de confirmer les belles promesses des deux derniers matches.
Pour le premier set, Chris faisait confiance aux nouveaux, accompagnés de Jules et Gilles, les « vieux » cirant le banc de touche… Les nouveaux partirent bien, mais n’arrivèrent jamais à créer un écart conséquent : une multitude de petites fautes, d’imprécisions empêchèrent l’équipe de se détacher nettement. Néanmoins, Viry s’imposa 25-20 sans trembler.
Au deuxième set, changement radical d’équipe, les 3 remplaçants étant sur le terrain. Mais au comme au premier set, si l’équipe mena toujours, le manque de tranchant des attaques et encore ces fameuses imprécisions débouchèrent sur le même constat qu’au premier set : 25-21, sans convaincre.
Le troisième set voyait le retour du « 6 de base » de ce mercredi : on revécut le même scénario des deux premiers sets, mais la fin ne fut pas la même. Avully, tout proche tout au long du set, réussit à passer devant à 23-22 ! Malgré une balle de set sauvée, Viry perdait le set 26-24.
Il incombait aux « vieux » de finir le travail et de ne pas perdre de point au classement (le nouveau règlement valorise l’équipe perdante en 5 set : un résultat 3-0 ou 3-1 donnant 3 point à l’équipe gagnante, alors qu’une victoire 3-2 rapporte 2 points au vainqueur et 1 point au perdant). Avec un esprit plus conquérant qu’au deuxième set, Viry prenait rapidement le large et ne craquait pas cette fois, même si le niveau de jeu ne montait pas forcément. Le troisième set gagné 25-16, le contrat était rempli comptablement, mais la manière n’y était pas. Bizarrement, la défaite contre Genève –Volley était presque plus satisfaisante que cette victoire.
Le prochain match sera un bon test pour les joueurs de Viry qui vont pouvoir s’entraîner plusieurs fois avant de retrouver la compétition.

Pour son deuxième match, Viry se rendait à Ferney, équipe difficile à manœuvrer avec un très bon 6 de base et toujours chambreuse.
Sans Alexandre et Patrick, la mission paraissait difficile, mais les « nouveaux » étaient prêts à relever le défi.
Le match commençait très fort : une première faute d’arbitrage donnait le ton et au lieu de partir en tête, Viry subissait déjà les services de son adversaire 6–0 pour Ferney.
Viry se reprenait et tenait la dragée haute à Ferney et revenait même à 2 points en fin de set 19-21. Malheureusement, une série de Ferney, revenu dans le match tuait le premier set : 25-21.
Le deuxième set voyait une équipe de Viry plus conquérante et menant le set de bout en bout. Mais Ferney s’accrocha et revint même à 23-23. Viry tenait bon et remporta le deuxième set 25-23.
Le troisième set recommença comme le premier, les points défilèrent (6-0) mais là, Viry ne trouva jamais la solution. Quelques beaux points entretinrent à peine l’espoir mais la fin de set ne fut pas bonne :25-16.
Il fallait réagir dans le quatrième pour aller cherche le tie-break : l’entame fut serrée, les équipe se rendant coup sur coup et l’arbitre sifflant à sa guise les fautes de touche. Viry prit la première l’avantage et passa à 16-12, avantage qu’elle conserva pendant quelques points.
Mais Ferney fit rentrer ses meilleurs attaquants pour la fin du set et réussit à revenir puis à passer devant à 22-21. Le match se tendit encore à 23-23 mais deux fautes directes de Viry terminèrent le match à 25-23.
On retiendra cependant quelques points positifs, avec de très bonnes prestations des « petits nouveaux » qui ont réussi de belles actions et une équipe qui a su tenir une équipe de Ferney plus expérimentée et plus rodée aux joutes de deuxième ligue.

La M2 attaquait avec circonspection cette nouvelle saison, avec le départ de deux cadres à l’intersaison et l’arrivée de 3 nouveaux joueurs et une équipe de Lancy que nous ne connaissions pas.
En tout cas, l’enthousiasme ne manquait pas puisque les 11 (!) joueurs étaient présents au coup d’envoi…
Le match partait d’ailleurs très bien : l’équipe, composée à moitié de vieux routiers et de nouveaux joueurs, se trouvait bien et gagna le premier set sans avoir été inquiétée.
Le deuxième set, avec une équipe largement remaniée, commençait bien, les deux équipes se rendant coup pour coup. Mais les fautes directes au service comme en attaque (12 au total sur le set !) pesaient lourd dans la balance et l’écart se creusa petit à petit… Une belle réaction d’orgueil et les services de Gilles ramenèrent l’équipe au contact (20-20) mais l’équipe retomba dans son travers en s’inclinant 25-23.
Le troisième set reprit sur un meilleur rythme, les fautes étant peu à peu éliminées. Encore une fois, les équipes firent jeu égal une bonne partie du set, mais les services plus tranchants de Viry, firent la différence, en particulier en fin de match avec une très belle série de Gilles nous faisant passer de 18-17 à 23-17….
Le quatrième set commença moins bien pour Viry : avec moins de rythme, de nouveau plus de fautes et un manque de percussion en attaque, Viry se faisait distancer. Un coaching habile permit de se retrouver avec le 6 de base de la saison précédente et Viry refit rapidement son retard, puis passa devant au score pour ne plus lâcher le match….
Viry commence donc sa saison par une victoire ! Mais il faudra encore progresser pour penser pouvoir rivaliser avec les équipes qui se battront pour le titre cette année.
Merci également à Eric d’avoir marqué, après pas mal de péripéties…

Pour la nouvelle saison 2011/2012, le Viry-Volley est à la recherche de nouveaux joueurs/joueuses pour compléter ses différentes équipes.

  • Viry1
    L’équipe 1 évolue dans le championnat de 2e ligue genevoise (équivalent à un niveau régional français). Ayant remportée une nouvelle fois la coupe genevoise, elle recherche des joueurs afin de continuer le renouvellement de l’équipe et d’essayer de jouer les premiers rôles de M2, comme ces dernières années.
  • Viry2 & Viry 3
    Les équipes 2 et 3 participent au champoinnat Relax genevois. Ce championnat permet d’allier la pratique du volley à un bon niveau sans les contraintes de la compétition.
  • Viry Mixte
    Le club a décidé de continuer son essor en créant une nouvelle équiqe qui va participer au championnat Relax Mixte genevois. La particularité de ce championnat est de toujours avoir 3 joueuses sur le terrain.