Header image

Pour clôturer la saison, un tournoi interne a été organisé dans lequel toutes les équipes ont été invitées.
La participation a été importante avec 6 équipes engagées. Chaque équipe était composée d’une joueur de chaque équipe : Viry 1, Viry 2, Viry 3, Viry 4 (mite) et Viry 5 (jeunes).

Le tournoi s’est déroulé sous la formule d’un petit championnat (toutes les équipes se rencontrent) et d’un match de classement pour finir.
Le niveau a été serré avec 3 équipes avec le même nombre de points, après le premier tour.

Mais, le plus important est que l’ambiance et la convivialité ont été aussi de la partie :

Tournoi interne (2013)

Merci à François pour l’organisation, à Laurent pour ses cerises et à chacun pour sa bonne humeur.

L’équipe de Viry 5 avait terminé les matchs aller du championnat relax mixte par une victoire acquise de haute lutte contre un adversaire bataillant, comme elle, pour ne pas prendre la place de lanterne rouge. Malgré ce succès, elle conservait malheureusement cette dernière place, car n’affichant que 2 points au compteur contre 3 pour son prédécesseur. Mais peu importait ! Fort de cette première victoire, les jeunes de Viry nourrissaient désormais de nouvelles ambitions pour la seconde partie de saison.

Et ils ne déçurent pas ! En prenant un set à 7 des 8 équipes rencontrées lors de matchs retours (dont les 3 premiers du classement), ils montrèrent l’étendue de leur progrès et de leur détermination. Les équipes adverses, qui l’avaient emporté relativement facilement lors des matchs aller, devaient désormais considérablement monter leur niveau de jeu pour gagner et ce constat sonnait déjà comme une petite victoire. D’autant plus que l’effectif continuait de tourner pour respecter l’objectif initialement fixé : faire jouer tout le monde pour progresser ensemble.

Un petit tour en coupe genevoise contre 4 équipes de poules supérieures et 3 nouveaux set gagnés permirent de renforcer encore les fondamentaux et apportèrent un surcroît d’expérience bienvenu pour jouer la fin de saison de championnat.

Restait alors le dernier match à l’extérieur qui allait opposer Viry 5 à l’équipe de Compesières. L’objectif était double : gagner le match et passer devant cette équipe au classement. Dès l’entame Viry 5 produit un jeu sérieux en réception qui lui permit de construire et de conclure les points importants. En s’appuyant également sur des services fiables l’équipe remporte sans trop de souci le premier set. Après une petite baisse de régime dans le second set, sanctionnée par la défaite de cette manche, Viry 5 démarre la 3ème sur les chapeaux de roues et ne laisse aucune chance à son adversaire : les services sont efficaces, les attaques placées, la défense intraitable et le set remporté avec brio. Dans le 4ème, c’est une autre paire de manche. Compesières se ressaisit et commet moins de fautes directes. Le score est serré et à l’approche du money time, Viry 5 accuse 2 point de retard à 15-17. Mais l’équipe reste soudée et fait preuve d’une maturité étonnante lui permettant de recoller au score, puis d’enfoncer le clou grâce à une belle série de services qui arrive à point nommé. La victoire du 4ème set et du match est là ! Viry 5 exulte et empoche les 3 précieux points qui lui permettent de laisser la dernière place du classement à son adversaire.

Quel match ! Quelle saison !! Que du bonheur !!! Et vivement l’année prochaine que ça recommence 🙂

Le mercredi 3 juillet, dernière soirée de la saison de volley 2012-2013, nous vous invitons à un tournoi de volley interne au club.
Le principe est simple, tou(te)s les joueur(se)s des 5 équipes relax sont invité(e)s,
Des équipes seront recrées par tirage au sort en faisant attention de mixer les joueurs de chaque équipe.
Un mini championnat sera alors organisé entre les équipes présentes.
Tous les membres du club sont les bienvenus pour ce tournoi.

Après une difficile victoire contre Lancy Charmilles, Viry 1 devait jouer 3 belles rencontres pour terminer ses matches de championnat : Golette Meyrin, LA revanche d’un mauvais souvenir, Viry 2, le match piège par excellence, et Lancy Boys, match décisif pour le titre !
Viry 1 n’avait, en tout cas, pas de question à se poser : tout autre résultat que 3 victoires 3-0 ou 3-1 compromettrait fortement la première place du championnat relax B !

Contre Golette, tout se passa bien durant 2 sets : une équipe incisive, concentrée et surmotivée ne laissa aucune chance à l’adversaire (25- 15 puis 25-19). Mais Golette retrouva son niveau de jeu au troisième set et, surtout, Viry se mit à balbutier son volley et encaissa un sévère 25-14. Le quatrième fut serré tout le long, et Golette prit un avantage qui laissait présager un terrible 5ème set (21-19) mais un magnifique sursaut d’orgueil de l’équipe enfin retrouvée permis de s’emparer de ce set si important et convoité (25-22).

Le match contre Viry 2 fut la copie conforme du match aller. Viry 1 ne se mit jamais réellement dans le match : manque de concentration, jeu « trop facile », oubli des fondamentaux… Heureusement, les réactions en fin de set (hormis le deuxième set, perdu 25-20) furent toujours bonnes et permirent à Viry 1 de rêver à un titre (25-20, 25-19, 25-20).

Enfin arriva le dernier match contre le leader du championnat depuis la première journée : Lancy Boys ! Après une première partie de saison tonitruante (6 victoires et 1 défaite contre… Viry 1), cette équipe pouvait logiquement briguer le titre cette saison. Mais deux défaites contre Lancy Charmilles puis contre PLO durant les matches retour la laissèrent à portée des équipes suiveuses, dont Viry 1.
Le dernier match de la saison s’annonçait donc comme décisif : le vainqueur gagnerait le championnat de relax B, ni plus, ni moins !
Viry, très motivée pour ce dernier rendez-vous, prit le meilleur départ : jouant un volley sans faute, présente en attaque, défendant toutes les balles, l’équipe gagna le premier set sans coup férir (25-16). Le match s’annonçait donc sous les meilleurs auspices. Mais c’était sans compter sur Lancy Boys qui s’accrocha dans le deuxième set. Un très mauvais passage de Viry (de 8-5 à 9-16 !) mis l’équipe dans le doute, mais la réaction fut rapide et belle : menée 22-14, Viry 1 passa devant à 23-22 puis bénéficia d’une balle de set à 24-23.
Mais une erreur de coaching et peut-être un peu trop de facilité de l’équipe qui pensait avoir fait le plus dur, laissèrent échapper le set à Lancy Boys (26-24).
Viry 1 devait donc se reprendre dans le 3ème set, d’autant plus que Lancy s’était complètement relancé avec le gain de la 2ème manche. Elle le fit avec brio : ne laissant plus rien tomber, bloquant sans répit les attaquants adverses, attaquant juste, elle réalisa un de ses plus beaux sets de la saison (25-10).
Dans le quatrième set, Lancy-Boys retrouva un peu d’allant et Viry ne put continuer à jouer comme au troisième set. Le set se joua donc à couteaux tirés. Dans le money-time, Lancy prit le commandement (22-19) et, comme contre Golette, Viry se retrouva et sut hausser son niveau de jeu à ce moment : une belle série de services, un ou deux points magnifiquement gagnés (ah, la belle balle placée de Vianney !) permirent à Viry 1 de l’emporter sur le fil (25-22).

Les joueurs de Viry pouvaient alors se congratuler : ils venaient de gagner le championnat Relax B. Qui l’eut cru après les 4 premiers matches de la saison, avec 3 défaites pour seulement 1 victoire !

Viry a réussi, depuis décembre, à enchainer 10 victoires de suite en championnat !

Bravo à tous les joueurs qui ont tous contribué à la belle réussite de l’équipe cette année !

Viry 1 avait, pour la coupe genevoise, l’ambition de se mesurer aux équipes de deuxième ligue pour situer son niveau, et pourquoi pas, suivant le tirage, de sortir de poule pour jouer un match de 1/4 de finale.
Malheureusement, le tirage au sort se révéla très compliqué : première mauvaise surprise : Viry 2 ! Dommage de se retrouver à 2 équipes du même club dès la poule ! Ensuite, les deux autres équipes paraissaient hors de portée : VJGS, 1ère de deuxième ligue avec des joueurs de ligue nationale et le CERN, troisième de 2ème ligue, redoutable équipe de bon joueurs…..

Le premier match contre Viry fut à l’image de ce qu’on s’attendait : Viry 1, peu motivé et Viry 2, très accrocheur. Malgré 2 renforts de poids pour la coupe, Viry 1 n’arriva jamais à développer un jeu complet et posé, mais l’emporta quand même 3-1 !

Contre VJGS, Viry partait avec une équipe décimée : 7 joueurs dont 2 passeurs, pas d’opposé « de métier » avec au final, une large défaite (14-25 16-25 17-25) mais avec beaucoup de regrets de n’avoir pu réellement défendre ses chances.

Quant au match contre le CERN, il fut d’une belle intensité : pour espérer sortir de poule Viry 1 devait en effet s’imposer sans faute.
L’équipe mit du temps pour rentrer dans le match et prit un peu de retard au premier set, mais la seconde partie fut nettement meilleure et Viry put nourrir des regrets en perdant sur le fil ce premier set…. (25-23)
Le second fut un désastre, pas de réception, pas de jeu et une bonne claque ! (25-16)
Heureusement, l’équipe retrouva son jeu au troisième set et un véritable esprit d’équipe et emporta le set pour se relancer dans le match. (25-19)
Le quatrième set fut à sens unique, Viry 1 jouant un très bon volley alors que le CERN se mettait à faiblir… (25-17)
Il restait alors à jouer un fatidique 5ème set : le CERN, en changeant son équipe, avec l’expérience et un peu de chance (ah, ce foutu service ripé qui se transforme en ace !!!), réussit à se détacher dés le début du set pour l’emporter assez facilement… (15-6).

Malgré la défaite, on retiendra la très belle prestation de Viry1, qui, avec un peu plus d’expérience, aurait pu passer l’épaule et sortir de poule….
Maintenant, retour au championnat pour les matches les plus importants de la saison ….

L’équipe 1 se rendait à Calvin pour un match difficile contre une des meilleures équipes du championnat relax B, PLO, équipe qui avait également battu Viry lors des matches aller.

L’équipe, pratiquement au complet, était prévenue (seuls Cédric était absent, Chris étant toujours blessé) : le match n’était pas à prendre à la légère. Sur le terrain, cela se concrétisa de la même façon lors des deux premiers sets : PLO prit le commandement mais Viry, sans être génial, revint au score lors du money-time pour l’emporter les 2 fois sur le fil !

Le troisième set fut la version opposée : cette fois, c’est Viry qui prit les devants mais l’équipe perdit le fil du match : déconcentration, énervement, erreurs de placement, fautes directes provoquèrent la perte du 3ème set.

Le début du quatrième fut tout d’abord un calvaire : les joueurs de Viry sortirent complètement du match pour prendre très vite 6, 7, voire 8 points de retard… Bizarrement, l’équipe se remit à jouer ensemble et grignota petit à petit pour revenir à égalité. Malheureusement, à 21-21, François enchaîna 2 erreurs directes de suite qui permirent à PLO de remporter le 4ème set

Un nouveau match commença avec le tie-break et les 2 équipes firent jeu égal jusqu’à 6-6… PLO se détacha alors pour mener 11-6. Viry voyait donc le spectre de la défaite planer une 2ème fois contre cette équipe. C’est alors que la lumière se coupa dans la salle, le concierge ayant oublié de décaler l’heure d’extinction des feux…

Après discussion entre les 2 équipes, il fut convenu de rejouer le match la semaine suivante !

Bis repetita donc, la semaine suivante !

Cette fois-ci, Viry arriva avec son vrai visage, celui des victoires contre les leaders et PLO semblait moins saignant que la semaine précédente. Cela se confirma très vite sur le terrain, Viry produisant un volley de très bonne qualité dès l’entame, asphyxiant PLO (25-12).

Une baisse de concentration habituelle chez Viry remit PLO dans le rythme et permit aux genevois de prendre 6 points d’avance au début du second set mais Viry reprit l’offensive, pour vite repasser devant et terminer le second set assez facilement (25-20).

Il ne fallait pas, pour Viry, répéter les mêmes erreurs que la semaine précédente et les 8 joueurs de Viry restèrent concentrés, apportant tous leur pierre à l’édifice… Viry prit quelques points d’avance, sans cependant se mettre hors de portée de PLO. La fin de set s’annonçait tendue mais Viry sut élever encore une fois son niveau de jeu sur les points importants pour finalement l’emporter 25-18.

Contre une très belle équipe de PLO, Viry sut montrer, ce soir-là, une belle solidarité et complémentarité entre les joueurs, et sut rester calme et concentré (presque) tout le match…

Il faudra reproduire ce genre de prestation lors des derniers matches de la saison et lors de la coupe genevoise pour espérer monter en Relax A et pour essayer d’accrocher les quarts de finale… Ça va être chaud !

Viry 1, après un bon mois sans compétition, attaquait les matches retour par une semaine anglaise : un match le lundi et un autre le vendredi… De quoi remonter dans le championnat ou au contraire, stagner en milieu de classement, selon les résultats…

Le premier match était une revanche ! Red Zone avait en effet battu Viry en tout début de championnat, dans un match épique se terminant au tie-break…
Bref, Viry avait à cœur de poursuivre sa belle série de victoires entamée fin décembre.
Le match s’annonçait cependant difficile, avec une équipe de Red Zone potentiellement très forte et surtout un gymnase glacial, à la limite pour jouer au volley !
L’équipe presque au complet (Eric absent et Chris toujours blessé !) était venue tôt à l’échauffement, qui se prolongea, prolongea, les joueurs de Red Zone arrivant au compte-gouttes.
Finalement le match put commencer, avec une équipe de Red Zone à 5 joueurs, le 6ème arrivant au début du second set. Sans montrer un jeu extraordinaire, Viry proposa tout le long du match un volley sérieux, ponctué par de beaux points mais aussi de jolies baisses de concentration. Heureusement plusieurs séries de service permirent à l’équipe de gérer le match sans se faire de grosses frayeurs et de soigner le set average avec une victoire 3 sets à zéro (25-17 25-19 25-17).

Mais déjà se profilait le 2ème match de la semaine, match qui ressemblait fort à un match piège, avec un déplacement à Ferney, par expérience jamais facile et contre une équipe toujours à la recherche de sa première victoire…. Le match s’annonçait d’autant plus périlleux que Viry se présentait à 6 joueurs seulement !
Heureusement Viry sut proposer un jeu efficace, avec des services performants et un jeu d’attaque classique mais très percutant ! Les deux premiers sets ne posèrent aucun problème, remporté largement (25-9 puis 25-13). L’équipe relâcha alors la pression au troisième mais sans se faire peur, en restant toujours confortablement devant (25-18)…

6 points pris, pas un set de perdu…. La semaine anglaise réussit bien à Viry 1 !

C’est lors du dernier match aller du championnat Relax Détente Mixte que Viry 5 a décroché sa première victoire de la saison au terme d’un match de plus de 2h au suspense insoutenable !

Les progrès réalisés à l’entrainement et les deux (très bons) derniers matchs avaient confirmé la montée en puissance de la plus jeune des équipes du club et rendaient envisageable la victoire de nouveaux sets. Dès lors la réception de l’équipe qui  ne précédait Viry 5 au classement que d’un petit point  et qui, comme elle, n’avait jamais gagné, était l’occasion de se fixer un objectif plus ambitieux : remporter un premier match.

Et tout commence pour le mieux. Dès le premier set l’équipe rentre bien dans le match et fournit un jeu construit et efficace qui lui permet de rapidement se détacher et de maintenir l’adversaire à distance pour finalement s’imposer 25-17. Les joueuses et joueurs restés sur le banc lors du premier set piaffent d’impatience de pouvoir eux aussi en découdre. ils se lancent concentrés et offensifs dans le second set  et rendent une copie conforme au premier en l’emportant 25-19.

Rien se semble alors pouvoir priver Viry 5 d’une victoire qui lui parait acquise. D’autant que le troisième set démarre en trombe et la table de marque affiche rapidement 6-0 en sa faveur. Mais l’équipe adverse ne désarme pas et revient doucement, mais sûrement, au score. La fin de set est serrée, la pression monte et la peur de gagner s’installe. L’expérience de joueurs plus âgés fait finalement la différence et permet à Compesières de remporter le set sur le fil 25-23. Loin de se décourager, l’équipe de Viry 5 attaque le quatrième set avec toujours autant d’envie et de détermination, mais une panne générale de services ne lui permet pas d’engranger suffisamment de points et elle doit finalement s’incliner 25-21.

Avec le cinquième set c’est un nouveau match qui commence. Et après avoir perdu les 2 sets précédents, l’avantage psychologique n’est pas en faveur de Viry. Après un départ idéal pour mener 5-0, puis changer de coté à 8-2, l’espoir est pourtant de mise. Mais comme lors du troisième set, l’adversaire grappille des points, pour revenir à égalité à 13 partout. Viry 5 n’abdique pas ! Les joueuses et joueurs  se reprennent et font preuve d’une solidarité sans faille et d’une maturité étonnante. Ils arrivent à limiter les fautes directes et poussent l’adversaire à les commettre au cours d’échanges âprement disputés. La tension est à son comble en cette fin de set et il faut attendre une cinquième balle de match pour que Viry 5 l’emporte 18-16 et puisse enfin laisser éclater sa joie, délivrant du même coup des supporters et un coach au bord de la crise cardiaque !

Un énorme bravo pour cette victoire amplement méritée et un grand merci à un arbitre irréprochable, un public increvable et des volleyeuses et volleyeurs formidables ! Vivement la suite.

Après deux matches perdus, il fallait absolument inverser la tendance contre Golette Meyrin pour revenir dans le coup et remonter au classement !
Malheureusement, l’équipe se présenta à seulement 6 joueurs dans la petite salle de la Golette.
Pas dans le rythme de nouveau, trop lents dans les déplacements, mal organisés, les joueurs de Viry volèrent cependant le premier set à Meyrin, en revenant du diable vauvert sur les derniers points du set. Le deuxième set s’engagea bien pour l’équipe mais une fin de set désastreuse en réception, un ballon qui ne veut pas franchir le filet du bon côté et le début des tensions entre les 2 équipes firent perdre le fil du match des joueurs de Viry.
Le troisième et le quatrième set ne furent alors qu’une succession d’imprécisions, de maladresses, de fautes non provoquées, et d’énervement sur le terrain. Dans ces conditions, Viry ne put inverser la tendance et la défaite 3-1 plomba le moral de l’équipe entière.

C’est donc sans aucune garantie et presque avec angoisse que Viry reçut Lancy-Charmilles, second au classement ! Mais l’équipe au complet, mis à part Christophe, blessé au tendon (une blessure familiale !?) rentrait sur le terrain avec la volonté de jouer crânement sa chance !
Surprise, l’équipe réussit enfin à élever son niveau de jeu et à jouer collectif et juste. Même si tout ne fut pas parfait, loin s’en faut, les joueurs de Viry, chacun à leur poste, motivés et concentrés, imposèrent leur jeu à leur adversaire. Les trois sets furent nets et sans bavure, mise à part une petite frayeur dans le second set dans lequel Lancy-Charmilles revint à 2 points de Viry après avoir été mené de 7 points.
Cette belle victoire (3-0) remettait alors le club dans la bonne voie pour la seconde partie de championnat !

Après la trêve de fin d’année, Viry allait tout de suite savoir où se situer dans le championnat ! La réception de Lancy-Boys, premier au classement et invaincu allait tout de suite être le meilleur des tests pour préparer les matches retours !
Après quelques points disputés dans le premier set et un départ un peu laborieux, le 6 de base de Viry trouva assez vite la bonne carburation et se détacha nettement : des réceptions permettant à Hugues de distribuer et varier le jeu, des attaquants concentrés et ne vendangeant rien (ou presque) et une défense en place firent la différence ! Les deux sets suivants furent du même acabit : Viry ne donna jamais l’impression à Lancy-Boys de pouvoir revenir dans le match et la victoire fut large et sans discussion : 3-0.

Ce deuxième succès consécutif de l’équipe lui permet revenir dans le wagon de tête ! Avec une équipe conquérante et appliquée, de plus en plus soudée sur le terrain, Viry 1 peut espérer de bons résultats pour les matches retour …
Mais attention, il ne faudrait pas grand’chose pour retomber dans les travers des premiers matches de la saison …

C’est lors de la 5ème journée de championnat Relax Mixte D que Viry 5 a décroché son premier set !

Pour la première fois cette année, le Viry Volley Club a inscrit dans un championnat adulte, une équipe composée exclusivement de lycéen(ne)s. L’idée était de proposer à ces jeunes, dont la quasi-totalité a été formée à l’école de Volley du Club, de renforcer leurs acquis en se frottant au monde de la « compétition ». Un beau challenge, peuplé de nombreuses inconnues, qui ne permettait de fixer, en début de saison, qu’un seul véritable objectif : progresser en se faisant plaisir.

Les 2 premiers matchs confirmèrent rapidement l’impression ressentie à l’entrainement :  il existait un vrai groupe au sein duquel le désir et le plaisir de jouer étaient bien présents. Ils laissèrent même envisager que, finalement, le potentiel technique individuel et collectif pourrait permettre de rivaliser sur quelques séries de points avec un adversaire plus expérimenté. Il s’en fallut d’ailleurs de peu lors du 3ème match pour qu’un premier set ne tombe dans l’escarcelle d’une équipe motivée malgré des conditions de jeu difficiles (petite salle et plafonds très bas). Le 4ème match allait cruellement doucher ce bel optimisme et l’espoir de faire encore mieux dans l’immédiat.

Ce n’était pourtant que partie remise, et fort de cette douloureuse expérience, l’équipe se présentait volontaire mais prudente à ce 5ème match. Trop prudente peut-être… A tel point qu’elle mettait du temps pour trouver ses marques et rentrer dans le match. Une belle réaction en fin de premier set ne permettait pas de combler le retard emmagasiné suite à ce départ laborieux. Le 2ème set ne démarrait pas non plus sur de bonnes bases et ne se finissait pas mieux, malgré de beaux (mais encore trop rares) échanges construits.

Alors qu’une 5ème défaite 3-0 semblait se profiler, la magie du sport opéra : les échanges gagnés devinrent plus nombreux, les fautes directes moins fréquentes et le score s’inversa. La détermination et la concentration de chacun(e) permirent ensuite de le tenir pour remporter, par le plus petit des écarts (25-23), le 3ème set du match et le premier de la saison !

Une délivrance pour les joueurs/euses, le coach et le public :-). L’euphorie qui s’en suivit desservit quelque peu l’équipe lors d’un 4ème set, techniquement à sa portée, mais qui allait finalement lui échapper. Mais l’essentiel était acquis ! Et ce petit set tant souhaité, mais pas forcément attendu si vite dans la saison, en laisse espérer d’autres…

Bravo à toutes et à tous et vivement la suite !