Header image

Classement MXDD 2013-2014

A l’issu de la saison 2013-14, l’équipe des jeunes de Viry 5 a terminé à la première place du championnat Relax mixte genevois en catégorie D.

En remportant 16 victoires, sur 18 matchs disputés, elle décroche donc le titre et accèdera à la poule supérieure la saison prochaine.

Un bel exploit pour cette équipe montée en 2012 et qui avait terminé lanterne rouge lors de la précédente saison (sa première).

Composée uniquement de lycéennes et lycéens, toutes et tous formés à l’école de Volley du club pendant les années collège, l’équipe a su faire preuve d’une maturité étonnante, d’une cohésion sans faille et d’une motivation à toute épreuve pour s’imposer dans un championnat où évoluent des équipes adultes expérimentées.

Une première ligne qui s’inscrit au palmarès de l’équipe et un exemple à suivre pour tous les jeunes qui vont venir la rejoindre l’année prochaine.

SuisseVolley a mis en place le système des SAR pour la détection des jeunes talents. Les SAR, Sélection des Associations Régionales, sont l’anti-chambre des équipes nationales.

En 2012, après quelques années d’existence, l’école de volley a vu la sélection de 2 jeunes, Yann & Kinan, dans les SAR genevois. Cette sélection s’était brillamment classé 3e au championnat suisse des SAR.

Cette année encore, 2 jeunes issus de l’école de volley de Viry ont été sélectionnés en SAR : Louise chez les filles et Joud chez les garçons.
Aux championnats suisses des SAR, les filles avec Louise sont montées sur la 2e marche du podium et les garçons avec Joud se sont classés à la 5e place.

Finalement, le Viry Volley a la joie de compter sa 1ère sélection en équipe nationale grâce à Louise, qui a été appelée en équipe nationale suisse cadette 00+ (nées en 2000).

Bravo à Louise et Joud !

Pour cette nouvelle édition des Jeux de Genève, qui ont lieu tous les 2 ans, le beach volley était au programme.

Le Viry Volley a bien été représenté dans ces tournois de beach, puisque 4 paires étaient formées de jeunes issus de l’école de volley du club.

Une belle journée ensoleilée a permis à nos jeunes de pratiquer cette discipline dans de parfaites conditions :
Les jeunes en actions

Une démonstration de beach de haut niveau est venue ponctuée cette journée. Elle opposait Sébastien Chevalier, parrain des jeux pour le volley et beacher professionnel, avec des jeunes U19 venant du canton de Vaud et de Rhône-Alpes, qui participaient aussi au tournoi U19.
Le spectable a été au rendez-vous !

Cette journée s’est terminée par des résultats prometteurs : 4 équipes = 4 podiums dont 2 médailles d’or, 1 d’argent et 1 de bronze.

Louise & Fanny en U15 filles Tiffany & Mafalda en U19 filles
Joud & Emil en U15 garçons Yann & Kinan en U17 garçons

Tout le monde en a parlé : Léman Bleu et Facebook !

Résultats

Comme il y a 2 ans, nous avons clôturé notre saison Indoor par une participation aux Jeux de Genève en engageant une équipe U17 garçons.
Malgré une salle pas idéale pour la pratique du volley, le niveau de jeu pratiqué par notre équipe de Viry a été de qualité avec une contruction de jeu prometteuse et un contre impressionnant, qui a fait douter tous les attaquants de nos adversaires.

Cette journée s’est terminée par une remise des médialles par Sébastien Chevalier (parrain des jeux pour le volley et beacher professionnel) :
Podium des U17 gar4ons

Et, avec toujour de la bonne humeur :
Après l'effort ...

Résultats

Les championnats jeunes se sont terminés le 14 et 15 mars par les finales U17 et U15.
Viry Volley avait engagé, pour la première fois, des équipes U17, filles et garçons, en plus d’une équipe U15 garçons.

Les U17 filles se sont classées à une honorable 9e place sur 15 équipes engagées.

Côté garçons, les U17 garçons se classent 5e :
Remise des prix U17 garçons

Avec les U15 garçons, une finale à 3 s’est déroulé entre Chênois, Meyrin et Viry.
La lutte a été serrée, acharnée et stressante.
Finalement, les garçons ont réussi à obtenir la 3e place du podium :
Podium U15 garçons

La blessure d’Hugues contre Chênois handicapa l’équipe durant 3 matches…

Contre Avully, équipe de haut de classement et habitué des matches difficiles, Viry tint le coup 2 sets : le premier, perdu sur le fil à 25- 23 et le second, gagné sur le fil, sur le même score.

Mais Avully sut passer la vitesse supérieure au 3ème et 4ème set, et Viry sans passeur de métier, dut s’incliner 25-20 puis 25-17.

Contre Chênois 2, équipe invaincue jusqu’à là, le miracle n’eut pas non plus lieu : Hugues et Arnaud absents, l’équipe se retrouvait complètement désorganisée et, malgré un troisième set de bonne facture, s’inclinait très lourdement 17-25 13-25 et 20-25.

Les Dérouillés, sans victoire jusqu’à maintenant, s’annonçaient ensuite. Viry sut préserver l’essentiel : une victoire, acquise cependant sans rythme et avec difficulté : 25-18 23-25 25-20 puis 25-23. Seul point positif à retenir de ce match, l’arrivée, prometteuse de Thomas, central de métier….

Hugues faisait son grand retour contre Mandement, équipe de tête alignant de bons résultats en ce début de championnat. Mais Viry pouvait compter sur un 6 de base complet, avec Arnaud en opposé.

On retrouva dans ce match, serré et tendu sur chaque point, le jeu qu’avait su produire Viry en début de saison contre Veyrier. Devant durant tout le 1er set, mais à portée de ballon de son adversaire, Viry réussit à conserver 2 points d’avance pour s’imposer 25-23. Lors du deuxième set, Viry donna malheureusement le set à Mandement : 3 fautes directes en fin de match crucifièrent l’équipe. Il fallait donc repartir sur de bonnes bases et le troisième set se déroula comme les 2 premiers : serré, sans qu’aucune équipe ne fasse réellement la différence. Dans le money-time Viry revient à 24 partout après avoir été mené 24-22 puis eut deux balles de set avant de s’incliner 29-27.

Il fallait donc gagner le 4ème set mais cela comme bien mal : Mandement pris très vite le large pour mener 8-2. C’est à ce moment que VIry sut se réveiller et se révolter : des services plus performants, des contres qui font douter l’adversaire  et des attaques de plus en plus incisives permirent à l’équipe de revenir au score puis de passer devant pour se détacher inéluctablement vers le gain du set 25-16.

Il fallait donc passer par un 5ème set. Celui-ci commença par un mano-à-mano des 2 équipes qui se rendaient coup pour coup : Viry prit l’avantage au changement de côté 8-7 mais Mandement était dans le coup en égalisant à 10 partout. Le final était haletant mais Viry sut conclure ce match 15-11 !

Après 4 matches difficiles, Viry a su repartir de l’avant dans un match de haute facture : Hugues réussit à tenir les 5 sets en distillant de bonnes passes tout au long du match, les réceptionneurs firent plus que leur travail en distribuant des réceptions et des défenses précises, les attaquants surent mettre les points qu’il fallait au bon moment et le bloc fut présent du début à la fin, les 2m de Thomas aidant bien à cela… Quant à Eric et Yann, sur le banc toute la soirée (ou presque), ils ne cessèrent d’encourage l’équipe !

Du coup, l’année 2013 se termine par une belle victoire, qu’il faudra confirmer en janvier 2014, avec plusieurs matches qui vont s’enchaîner…. Et qu’il faudra gagner…

 

Fort d’un match plein et presque parfait contre Veyrier, Viry espérait confirmer contre Chênois 1, équipe à priori à sa portée au vu des résultats de l’année passée.

A noter pour ce match l’arrivée de deux nouveaux joueurs, Philippe et Martin, arrivés la veille dans le club, qui suppléaient à l’absence de Patrick et Eric.

Le match commença difficilement pour Viry, qui subit le jeu de son adversaire dès le début. Des changements dans les lignes d’attaque, des entrainements en équipe lointains empêchèrent clairement Viry de développer son jeu et une tension palpable sur le terrain entre les 2 équipes n’arrangeait rien… Malgré cela, Viry sut se démener à temps pour prendre le set sur le fil, après avoir sauvé plusieurs balles de set (28-26).

Le deuxième set fut la copie conforme du premier : Viry n’arriva pas à trouver de solution pour bloquer les attaquants adverses et ne trouva pas la bonne carburation à l’attaque : l’équipe dut courir après le score tout le long du set (9-14 puis 16-23) et ne se rapprocha vraiment de Chênois qu’à la fin (20-23), mais trop tardivement (25-22).

Le troisième set commença différemment et Viry retrouva son volley pour mener de 6 points (15-9) mais Chênois 1 serra le jeu et combla la différence point par point pour égaliser à 23-23 ! Le point suivant, Hugues en retombant d’un contre, se fit une grosse entorse. Il en suivit un grand moment de flottement et la tension s’exacerba encore un peu. Finalement, le match reprit mais, sans passeur, Viry ne réussit pas à repartir et Chênois emporta le set 25-23.

Il fallait donc une grosse réaction d’orgueil pour remporter ce match, mais l’absence d’Hugues sur le terrain compliqua la mise en place d’un jeu correct et pouvant gêner Chênois 1, bien en place pour le coup. Le match se termina en queue de poisson, dans une ambiance délétère, malheureusement, et un score sévère pour Viry : 25-16.

Le bilan de la soirée est donc catastrophique : peu de plaisir sur le terrain, une défaite au goût amer, et notre passeur blessé et indisponible pour plusieurs semaines….

Il faudra vite relever la tête, mais le prochain match sera contre une équipe redoutable : Avully…

Après le wahres-sein.de mi-figue mi-raisin www.actiongirlfilms.com Ambilly où l’équipe s’en était sortie tant bien que mal, le match contre Veyrier, troisième l’année passée, paraissait hors de portée pour Viry 1, encore en quête de sensation. L’échauffement confirmait cette impression avec une équipe de Veyrier assez impressionnante.

Mais, dès le début du 1er set, c’est Viry qui donne la cadence, qui se montre plus incisif que son adversaire et qui fait la course en tête. Veyrier reste cependant à portée de tir, égalisant même à 20 partout. Mais Viry tient bon dans le Money-time et l’emporte 25-22, en proposant tout au long du set un excellent niveau de jeu !

Sûrement un peu déconcentrée par cet excellent départ, Viry repart difficilement dans le 2ème set et se trouve rapidement mené 6-1. Mais une excellente réaction de l’équipe permet de recoller au score dans la foulée. Chaque point est ensuite âprement discuté et aucune des deux équipes ne se laisse distancer : Mais Viry arrive à creuser un petit écart pour mener 18-15, écart que l’équipe va réussir à tenir pour emporter le 2ème set 25-21 !

Incroyable : Viry 1 mène 2 sets à 0 face au 3ème de l’année passée, en proposant un niveau de jeu tout à fait remarquable !

Le 3ème set est l’occasion de faire tourner l’effectif, pour donner du temps de jeu à tous. Malgré cela, l’équipe continue à produire un jeu remarquable, avec peu de déchet. Et comme Veyrier joue aussi très bien, le match est superbe à voir, avec de nombreux échange disputés et serrés.

Le 3ème set est à couteaux tirés, aucune équipe ne se détache et la tension est palpable sur le terrain. Chaque point vaut de l’or : Veyrier est néanmoins devant (19-20) pour les derniers points du set. Mais Viry ne lâche rien et égalise à 23 partout !

Le point suivant est disputé dans tous les coins du terrain : pour finir, le ballon roule sur le filet et décide de tomber du côté de …Viry ! Le point est perdu et Veyrier profite tout de suite de sa première occasion pour gagner le 3ème set.

Il faut donc remobiliser les troupes pour la suite : la fatigue commence à jouer son rôle et tout devient plus dur. Le match continue à être passionnant et serré mais Veyrier arrive à creuser un léger écart (16-19 puis 19-22) que Viry n’arrivera pas à combler : 25-20.

Il faut donc jouer un 5ème set : le début se passe bien, Viry tient bien le choc, mais un gros passage à vide plombe les ambitions des joueurs : plus rien ne marche, chacun fait sa faute à son tour et Veyrier s’envole pour mener 10-4 puis 14-6. S’en est presque fini, mais Viry a une dernière réaction d’orgueil et revient 14-11 ! Mais un service raté clôture le match… 15-11.

Ceci-dit, au-delà d’une défaite qui ne tient à rien et que l’on peut regretter, il faut surtout retenir la qualité du volley produit durant les 3 premiers sets et la capacité des joueurs à tous élever leur niveau de jeu ensemble ! Tout n’a pas été parfait et l’équipe a baissé un peu physiquement dans les 2 derniers sets mais l’équipe a remarquablement joué et cela est vraiment très motivant et de bonne augure pour la suite du championnat. Il faudra confirmer cela le plus rapidement possible !

Après une année de transition en relax B, Viry 1 débutait le championnat en relax A contre Ambilly, équipe habituée à ce championnat et régulièrement située en milieu de classement. Ce devait être un excellent test de début de saison, l’équipe n’ayant pour l’instant jamais joué en configuration de match. L’équipe intégrait ce soir-là Yann, retrouvait Patrick et se présentait donc pratiquement au complet, seul Eric manquant à l’appel.

Le début du match fut problématique, l’équipe jouant de façon approximative à tous les niveaux et n’arrivant pas à faire la différence dans l’échange. Les fautes directes commencèrent aussi à s’accumuler et Viry prit d’entrée de jeu 5 points de retard. Au fil du set, Viry réussit à recoller au score, mais sans réellement être capable d’augmenter son niveau de jeu. Et ce qui devait arriver arriva, Viry, incapable de se détacher se mit de nouveau à subir le jeu et Ambilly réussit de nouveau à prendre de l’avance pour finalement emporter le set 25-20.

Le deuxième set s’annonçait compliqué : Vianney blessé devant laisser sa place à Patrick, de retour après 4 mois sans volley et Yann jouant son premier match avec Viry 1, l’équipe se retrouvait complètement remaniée. Malgré cela, l’équipe réussit à tenir la dragée haute à Ambilly : quelques petits remaniements stratégiques, des attaques qui passent de plus en plus et des services plus tranchants permirent à Viry de l’emporter sur le fil : 25-23.

Le troisième et le quatrième set furent de meilleure facture, Viry jouant de mieux en mieux (sans toutefois retrouver son niveau de fin de saison dernière) et trouvant plus facilement des solutions pour déstabiliser Ambilly. Prenant rapidement de l’avance dans les 2 sets, Viry se mit à l’abri d’un retour d’Ambilly et gagna les 2 sets sans trembler 25-19 et 25-17.

Sans avoir joué à son meilleur niveau, Viry 1 réussit donc son entrée en Relax A. Il faut maintenant continuer à travailler pour améliorer tous les secteurs de jeu et devenir encore plus percutant.

Le prochain match à venir, contre Veyrier, équipe de haut de classement, va donner du temps de jeu à l’équipe et doit lui permettre d’améliorer ses automatismes. Viry 1 sera également fixée sur son niveau dans ce relax A qui compte de bien belles équipes !

Dû à du retard dans les travaux du gymnase de Mme De Staël, la rentrée est reportée au lundi 9 septembre, au lieu du mercredi 4 septembre.
Merci de faire passer l’information.